Devenez arabophone > Cliquez ICI <

La Damma en arabe | Cours & Exercice GRATUIT

La Damma en arabe

– Tout savoir sur cette voyelle courte de l’alphabet arabe –

Qu’est-ce que la damma ?

Pour apprendre l'arabe facilement :

Retranscription écrite

Donc après avoir vu les deux premières règles traitant sur la fatha et la kasra, dans le cours d’aujourd’hui nous allons voir la troisième règle des voyelles courtes qui est la damma.

Qu’est-ce que la damma arabe ?

C’est une sorte de boucle située au dessus des lettres qui fait qu’on la prononce avec le son « ou ». Donc comme à notre habitude, on va réciter l’alphabet tout en mettant en pratique cette règle.

Répétez après moi : Ou, bou, tou, thou, djou, hou, khou, dou, dhou, rou, zou, sou, chou, sou, dhou, thou, dhou, 3ou, Gh3ou, fou, qou, kou, lou, mou, nou, hou, wou, you.

Donc voilà pour l’alphabet avec la damma. Ca n’est pas plus compliqué que pour les règles précédentes. La fatha donnait le son « è » ou « a », la kasra donnait le son « i ».

Je vous retrouve dans la vidéo ci-dessous pour des exercices de mise en pratique.

Pour apprendre l'arabe facilement :

Retranscription écrite

Maintenant nous allons mettre en pratique les lettres que nous avons vu précédemment. En l’occurence, la fatha, la kasra et la damma. On va commencer ensemble par lire la première ligne puis je vous laisserai faire le reste du tableau et on le corrigera ensemble in sha Allah.

On commence en haut à droite : tèkou. La première lettre est un tè avec une fatha, donc ça fait « tè ». La deuxième lettre est un kaf avec une damma, donc cela fait « kou » : Tèkou.

Ensuite, qouli. Lahoumou, khoulouqou, qoudhiyé, kèboura, hasabou. Ca c’est pour la première ligne, vous pouvez faire pause pour lire la deuxième ligne et on se retrouve après.

Donc, la deuxième ligne : mèthèlou, ètèdhèrou, wèoukharou, wèyèrisou, 3ounouqikè, wètèsifou, 3èdhèdèkè. Faîtes maintenant pause et lisez la troisième ligne. Dès que vous êtes prêt, on la corrige ensemble.

Troisième ligne : wènoudhouri, wèlèkoumou, wèhasounè, wèyèdha3ou, lèèdjidou, wèyèabou, è3idhoukè. Enfin, dernière ligne. Vous pouvez faire pause, faire l’exercice et je vous retrouve juste après pour la correction.

Correction de la dernière ligne : fèlèkoumou, rousoulikè, bèhoudè, quarouba, tahoura, kéthoura, fènèsifou. C’est tout pour les règles concernants ces 3 voyelles. Je vous retrouve très bientôt pour la suite des règles pour apprendre à lire l’arabe.

Pour apprendre l'arabe facilement :

Retour haut de page