Devenez arabophone > Cliquez ICI <

Jazak allahu khayran / jazak allahu khairan : Signification, réponse

Jazak allahou khairan en arabe

– Traduction, prononciation et quoi répondre à l’expression Jazak allahu khayran

Signification de jazak allahou khayran

Jazak Allahou khairan
Jazak allahou khayran s’écrit en arabe « جَزَاكَ اللَّهُ خَيْرًا » et veut dire en français « Qu’Allah te récompense par un bien ». Il s’agit en fait d’une doua en arabe écrite en phonétique.
Cette expression est souvent utilisée pour remercier une personne (voir merci en arabe), pour exprimer sa gratitude envers une personne nous ayant facilité une chose ou délivré un bien ou service. Mais aussi pour évoquer son approbation d’une doua ou d’une parole bénéfique ou plaisante. Les personnes ont l’habitude d’écrire cette expression de différentes manières :
  • jazak allahou khairan
  • jazak allahu khayran
  • jazak allahou khayran
  • jazak allah khairan
  • jazakallahu khairan
  • jazakallah khair
Les nombreuses façons de l’écrire veulent en fait faire référence à l’expression arabe citée plus haut. L’écriture qui semble s’en rapprocher le plus reste « jazak allahou khayran ». Elle peut se décompenser en trois particules :
  • جَزَاكَ
  • اللَّهُ
  • خَيْرًا

Quoi répondre à Jazak allahu khayran ?

Jazak Allahou khayran
Il y a plusieurs façons de répondre à cette expression. Vous pouvez par exemple dire (phonétique) : wa anta jazak allahou khayran. En français, cela peut se traduire par « Qu’Allah te récompense par un bien à toi aussi ».
Il existe également des formules plus courtes pour répondre qui sont « وإياك » qui veut dire en français « A toi aussi » (wa iyyak). C’est utilisé pour une personne au singulier. Si l’on veut adresser cette expression à plusieurs personnes à la fois on dira « wa iyyakoum » en phonétique et s’écrit « وإياكم » en arabe. En français cela pourrait se traduire par « A vous aussi ».

Pourquoi utiliser cette expression ?

Jazak allahu khayran
Jazak Allahu khayran est employé en guise de remerciement, au même titre que l’expression baraka Allahou fik. La gratitude est très importante pour le musulman. En témoigne le verset 60 de la sourate Ar Rahman (traduction rapprochée du sens) : « Y a-t-il une récompense pour le bien autre que le bien. »
Ainsi que la hadith suivant où le Messager d’Allah صلى الله الله عليه وسلم dit : « Celui qui n’est pas reconnaissant envers le peuple n’est pas reconnaissant envers Allah. » (Abou Dawoud, No. 4811, Le livre de l’étiquette, chapitre 11 ; Tirmidhi, No. 1955)

En ce qui concerne le hadith mentionnant cette expression exacte, nous n’avons pas trouvé l’origine qui permettrait avec certitude de pouvoir vous le partager. Il est mentionné par les savants que des compagnons utilisaient cette expression comme indiqué ici. Aucune autre source n’a pu être trouvée.
Retour haut de page