Comment faire pour lire l'arabe sans accent ?

– Explications claires pour enfin maitriser la lecture de la langue arabe avec 3 grandes méthodes pour débutants –

Tous les débutants aspirent à lire l’arabe sans accents.

Attention, entendons-nous bien, je ne parle pas des intonations particulières propres à chaque langue ou région.

↪ Non, ici je vise ce que l’on appelle en arabe “ al harakat “ (الحَرَكَات) et que l’on désigne également en français par “ les voyelles “.

Vous savez, ces petits symboles que l’on retrouve au-dessus ou en dessous des lettres d’un mot.

Lire l'arabe sans les voyelles

Généralement, l’apprentissage des voyelles vient tout de suite après celui de l’alphabet.

Elles sont indispensables au débutant pour pouvoir lire des mots, des phrases ou des textes.

Petit rappel historique

Cependant, à l’origine ces voyelles étaient implicites et ne s’écrivaient pas.

Leur retranscription n’a été établi qu’au 8ème siècle en raison du grand nombre de non arabophones qui se convertis à l’islam, et ce, afin de leur faciliter.

D’ailleurs, avant l’expansion de l’islam, les lettres arabes n’existaient pas telles que nous les connaissons aujourd’hui.

Les lettres sont aujourd’hui constituées de points pour les différencier (à ne pas confondre avec les voyelles) :

  • Les points aident à reconnaître les lettres
  • Les voyelles modifient la manière de prononcer un mot, son sens et le sens de la phrase.

Voici les lettres avant l’ajout des points :

texte arabe sans harakat

Si désormais toutes les lettres de l’alphabet sont facilement reconnaissables dans un texte avec ces points, même pour un non arabophone, ce n’est pas le cas en ce qui concerne la lecture sans les voyelles.

Pourquoi apprendre à lire sans voyelle ?

Apprendre à lire sans la présence de ces harakat, vous permettra d’ouvrir n’importe quel livre.

Car hormis ceux destinés aux enfants ou aux débutants en langue arabe, les voyelles ne sont jamais écrites.

Et il en ainsi pour toutes sortes d’écrits, comme les journaux, les documents officiels, les panneaux d’indication, qui sont généralement écrits sans leurs voyelles.

Pourquoi ? La raison est très simple, les arabophones n’en ont pas besoin et comprennent les mots en fonction du contexte.

Vous aussi, apprenez à lire sans les voyelles en combinant ces 3 approches que nous allons voir en détails :

  • l’apprentissage du vocabulaire ;
  • la pratique de la lecture ;
  • l’étude des sciences de la langue arabe.

Tout ceci, accompagné de conseils et d’exemples.

1ère bonne pratique : Apprendre du vocabulaire

La première chose à mettre en place pour lire l’arabe sans les voyelles sera de mémoriser du vocabulaire.

Pour bien faire, il faudra apprendre ces mots nouveaux en stimulant un maximum de types de mémoire :

  • la mémoire auditive ;
  • la mémoire visuelle ;
  • la mémoire kinesthésique (liée essentiellement aux mouvements).

1ère technique : Ecriture et prononciation répétée

Voici les différentes étapes à suivre pour apprendre + facilement des mots de vocabulaire :

  • Lisez le mot que vous souhaitez mémoriser à voix haute,
  • Puis, écrivez le plusieurs fois avec ses harakat tout en le prononçant à voix haute.
  • Une fois que vous l’aurez mémorisé, faites la même chose, mais cette fois sans retranscrire les harakat.

➡ Procédez ainsi pour chaque nouveau.

Cela pour permettra de les connaître et de savoir les lire plus fluidement.

Avec cette méthode, vous allez facilement mémoriser du vocabulaire et votre cerveau va associer ce mot à une image.

↪ Ainsi, lorsque vous le rencontrerez dans un texte, vous le reconnaîtrez sans difficultés même s’il est écrit sans ses voyelles et votre lecture sera plus fluide.

2ème technique : Les histoires

💡 Pour apprendre du vocabulaire avec encore plus de facilité, utilisez également la technique des histoires.

Le principe est assez simple, il s’agit de créer des petites histoires avec les nouveaux mots pour les retenir plus aisément.

Cela consiste à rassembler les mots dans un court texte et en faire une petite histoire.

C’est une technique utilisée par les champions du monde la mémorisation.

3ème technique : L’association d’images

Stimulez davantage votre mémoire visuelle en ajoutant des images ou des dessins à votre liste de vocabulaire.

Par exemple, pour apprendre le mot “ kitab “ (كِتَاب), dessinez un livre juste à côté afin que votre mémoire associe ce dessin au mot “ kitab “ (كِتَاب).

Faites cela avec chaque mot de vocabulaire que vous devez mémoriser.

Autre astuce : apprendre des phrases

Pour maximiser votre compréhension, apprenez votre vocabulaire en contexte.

Pour chaque mot appris, apprenez également une phrase d’exemple, cela vous aidera :

  • à le mémoriser ;
  • à vous rappeler de sa signification ;
  • à le réutiliser.

Pour vous aider à vous lancer et savoir par où commencer, découvrez notre PDF gratuit “ Mes premiers mots “.

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un contenu totalement adapté aux débutants regroupant des mots incontournables du quotidien, comme les formules de politesses ou les salutations.

Vous pourrez ainsi apprendre vos premiers mots de vocabulaire et mettre en pratique les méthodes citées précédemment.

2ème bonne pratique : La pratique de la lecture

La lecture est très importante pour parvenir à lire des textes sans les voyelles.

Lisez de manière régulière.

Plus vous lirez, plus vous aurez de facilités à reconnaître des mots.

Pour obtenir de meilleurs résultats, lisez à voix haute afin d’améliorer votre prononciation et votre élocution.

Lire régulièrement est une manière de pratiquer l’arabe et cela vous permettra de mémoriser encore davantage de mots et de phrases.

Au cours de vos lectures, vous remarquerez que l’accent situé à la fin d’un mot peut changer en fonction du contexte.

Ces notions là s’étudient avec la grammaire, mais une lecture intensive vous permettra de vous habituer à la formulation de certaines phrases, et de ce fait, à la terminaison des mots en fonction de celles-ci.

De cette manière, vous diminuerez grandement les fautes de syntaxe et les fautes grammaticales.

Pour un bénéfice optimal, faites d’une pierre deux coups : habituez-vous à la lecture tout en bénéficiant d’une immense récompense auprès de votre Seigneur.

Comment ? Par la lecture du Noble Coran.

Le Prophète Mohamed (ﷺ) a dit : “ Celui qui lit une lettre du livre d’Allah aura pour cela une bonne action et la bonne action a dix fois son salaire. Je ne dis pas que « Alif, lam, mim » est une lettre mais « Alif » est une lettre, « Lam » est une lettre et « Mim » est une lettre “.

Cependant, quelqu’un pourrait dire : “ Oui, mais j’ai beaucoup de difficulté à lire le Coran

Si vous êtes dans ce cas, sachez que le Prophète (ﷺ) a également dit : ” Celui qui récite habilement le Coran sera avec les anges nobles et obéissants ; tandis que celui qui le récite péniblement en bégayant aura une double récompense “.

La lecture du Coran est régie par des règles que l’on étudie dans la science du tajwid.

Les connaître vous permettra entre autres de fluidifier votre lecture et d’améliorer votre compréhension des versets.

Si vous souhaitez savoir lire le Coran comme il a été révélé, découvrez notre contenu gratuit pour apprendre les règles de lectures spécifiques au Coran :

  • Partie 1 : Apprendre à lire le Coran ;
  • Partie 2 : Le tajwid simplifié.

3ème bonne pratique : Apprendre les Sciences de la langue arabe

Quel est le meilleur moyen pour parvenir à lire sans les voyelles ? La compréhension.

Comprendre les raisons pour lesquelles ces harakat peuvent changer en fonction du contexte en apprenant les règles.

Pour cela, vous devez étudier les sciences de la langue arabe.

J’entend par là deux matières principales :

  • la conjugaison
  • la grammaire.

Ces deux sciences se complètent entre elles et si vous souhaitez savoir lire l’arabe sans les harakat vous devrez nécessairement les étudier toutes les deux.

1/ En quoi la conjugaison arabe sera t-elle utile ?

La conjugaison c’est ce qu’on appelle en arabe “ le sarf “ (الصَّرْف).

La science du sarf permet de comprendre la composition des noms et des verbes, qu’ils soient dans une phrase ou non.

C’est donc en l’étudiant la conjugaison que vous serez capable de prononcer les voyelles situées au début et au milieu d’un mot, même si elles ne sont pas écrites et de manière automatique.

A ce sujet, nous proposons des cours gratuits et un programme payant.

Nos cours gratuits se divisent en 2 parties :

  • La conjugaison pour les débutants : vous étudierez les différents temps de la langue arabe, ainsi que certaines règles très importantes.
  • Introduction à la science du sarf : un résumé assez dense abordant les points les plus importants de la conjugaison.

La science du sarf a également été intégrée à notre formation pour devenir arabophone.

En plus d’apprendre la lecture, l’écriture et la grammaire, vous étudierez les bases de la conjugaison arabe :

  • déterminer la racine des mots ;
  • le ism faril (les noms qui indiquent celui qui fait l’action) ;
  • le ism maf3oul (les noms qui indiquent celui qui subit l’action) ;
  • la conjugaison complète des verbes.

Notre formation pour devenir arabophone se veut complète ; dans cette optique nous avons même inclus un module supplémentaire pour apprendre à lire sans les voyelles.

Ce module comprend le PDF “ Lire sans les voyelles “ et un deuxième pour la mise en pratique, ainsi que des livres pour vous entraîner et des exercices avec leurs corrections.

Une fois que vous aurez complété la formation et serez devenu arabophone, vous aurez tout le loisir de vous diriger vers notre programme de sarf destiné aux plus avancés.

2/ En quoi la grammaire aide t-elle ?

Le terme pour désigner la grammaire arabe est “ an-nahou “ (النَّحْوُ).

La science d’an-nahou c’est l’étude des changements de la voyelle terminale des mots en fonction de leur place la phrase.

Cette science ne concerne donc :

  • que les mots lorsqu’ils sont dans une phrases
  • que la dernière voyelle des mots,

La grammaire est très importante, car selon la voyelle que vous prononcez à la fin du mot, le sens de la phrase peut complètement changer.

Pour vous éviter de faire des phrases dénuées de sens ou à l’inverse de ce que vous vouliez dire, nous proposons également des cours gratuits et un programme payant.

Les cours gratuits sont composés de trois modules :

En terminant ce programme vous aurez acquis bien plus que de très bonnes bases.

Si vous souhaitez avoir une compréhension optimale, découvrez notre formation en ligne qui inclut bien évidemment des cours de grammaire.

Après avoir appris le vocabulaire essentiel, vous commencerez par une introduction à la grammaire comprenant :

  • les différentes catégories de mots en arabe ;
  • les piliers de la phrase nominale et verbale ;
  • les termes grammaticaux à connaître ;
  • l’analyse grammaticale.

Ce n’est pas tout, une fois ce module terminé, vous étudierez le célèbre livre Al Ajroumiya (الآجْرُومِيَّة), qui est un livre de référence dans la grammaire arabe.

A ce stade, vous aurez acquis des connaissances solides et un bon niveau dans la grammaire arabe.

Si vous avez été amené à lire cet article, c’est que vous aimeriez certainement savoir lire sans harakat, car la majorité des écrits en langue arabe sont retranscrits sans les voyelles.

Pour vous faciliter l’apprentissage de la lecture sans les voyelles, j’ai réalisé pour vous un PDF accessible gratuitement en ligne, dans lequel je vous partage 7 règles pour apprendre à lire sans les voyelles plus rapidement.

Découvrez le ci-dessous :

Retour haut de page