Promo Ramadhan -50% > Cliquez ICI <

Invocations en Islam issues de la Citadelle du musulman

Invocations Islam

– Découvrez toutes les invocations en Islam ainsi que leurs réponses –

Autres invocations musulmanes

Voici une série de mots qui ne sont pas considérés comme des invocations pour beaucoup de musulmans, à tort.

Comment faire une invocation en Islam ?

Pour faire une invocation en Islam, levez vos mains au ciel en les joignant puis demandez à Allah ce que vous souhaitez. Il est possible de faire sa demande à voix haute ou à voix basse.

Il est tout à fait possible de demander une chose à Allah en français ou dans tout autre langue.

Il est connu qu’il faut cependant demander à son Seigneur une chose qui n’est pas interdite dans la religion musulmane.

Comment remercier Allah en Islam ?

Il existe de nombreuses façons de remercier Allah : en s’adressant à Lui directement et en le remerciant, en faisant du dikhr, en faisant sujud ash shukr et bien d’autres façons encore.

Le hadîth établissant la prosternation de gratitude a été rapporté par Abou Bakrata qui dit :

«Quand le Prophète (salla alayhi wa salam ) apprenait ou acceptait une affaire qui lui faisant plaisir, il se prosternait, histoire d’exprimer sa gratitude à l’endroit d’Allah le Très Haut (subhanou wa ta’ala)».

Rapporté par les Cinq à l’exception de Nassaï

Pourquoi les invocations ne sont pas exaucées ?

Le Prophète (ﷺ) a dit :

« Allah vous exaucera tant que vous ne faites pas preuve d’impatience en disant : “Je L’ai supplié, mais Il ne m’a pas exaucé” »

Rapporté par Al Boukhari

Comment faire pour que les douas sont exaucées ?

En Islam, il y a des moments qui sont meilleurs et où le Prophète (ﷺ) nous a informé que nos douas seraient acceptées.

Voici quelques hadiths sur ce sujet :

D’après Abou Houreira (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a mentionné le vendredi et il a dit :

« Il y a dans ce jour une heure durant laquelle aucun serviteur musulman qui est debout en train de prier demande une chose à Allah sans qu’il ne la lui donne » et il fit signe avec sa main pour montrer qu’elle est courte.

Rapporté dans le Sahih d’Al Boukhari et Mouslim

D’après Sahl Ibn Sa’d (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Il y a deux (1) qui ne sont pas repoussés: l’invocation au moment de l’appel (2) et sous la pluie ».

Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami

(1) C’est à dire deux invocations.

(2) C’est à dire au moment de l’appel à la prière.

D’après Abou Said Al khoudri (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Il n’y a aucun musulman qui fait une invocation dans laquelle il n’y a ni péché, ni rupture des liens de parenté, sans qu’Allah ne lui donne une de ces 3 choses: soit il exauce tout de suite son invocation, soit il lui retarde l’exaucement pour l’au-delà, soit il le protège d’un mal qui est équivalent ».

Les compagnons ont dit :

Ainsi nous devons en faire beaucoup.

Le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) répliqua: « Allah en fera encore plus ».

Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib

D’après Sahl ibn Sa’d (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« Deux invocations ne sont pas repoussées : l’invocation au moment de l’appel à la prière et celle faite sous la pluie ».

Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albanii dans Sahih Jami

D’après Anas (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« L’invocation entre l’adhan et l’iqama est exaucée, donc invoquez! ».

Rapporté par Abou Ya’la et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami

D’après ‘Oqba Ibn ‘Amir (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) a dit :

« Il y a trois personnes dont les invocations sont exaucées: le père, le voyageur et celui qui subit une injustice ».

Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib

Prière, invocation, souhait, vœux : quelle différence ?

La prière est l’acte par laquelle le croyant musulman adore Son Seigneur. Il y en a 5 à faire par jour pour chaque musulman, mais il peut en faire plus de manière non obligatoire.

La prière n’est pas, comme le font les chrétiens, une demande au Seigneur d’exaucement d’une demande. Cependant, lorsqu’il est prosterné, le musulman demande à Allah ce qu’il souhaite. Mais c’est seulement une partie de la prière.

L’invocation est la vraie demande à Allah. On pourrait aussi l’appeler un souhait, un vœux, mais il ne doit être fait qu’à Allah.

Le fait de faire un vœux à autre qu’Allah est un grand péché en Islam.

Autres fiches de vocabulaire en arabe

Apprenez d’autres mots de vocabulaire arabe en lisant notre fiche complète résumant tous les termes connus de base et plus avancés.

Retour haut de page